6 sept. 2016

~ Élixir de nouvelles Steampunk ~


Titre: Élixir de nouvelles Steampunk
Auteur: Delphine Schmitz 
Nombre de page: 226
Date de parution: 10 septembre 2016 
Édition: Séma Éditions 



Résumé: 

"Élixir vous ouvre les portes d’un passé futuriste qui n’a jamais existé.

À moins que…

Dans ce monde de vapeur et de rouages où science et magie se côtoient, vous rencontrerez des inventeurs plus loufoques les uns que les autres, parfois charmants, d’autres fois terrifiants. Vous découvrirez un appareil photographique qui n’en fait qu’à sa tête, un sous-marin en quête de créatures fabuleuses, un musée de cire où les statues prennent vie, le premier ordinateur de l’Histoire, et bien d’autres choses encore.
Au fur et à mesure de votre lecture, d’étranges liens entre les textes éveilleront votre intérêt. Vous ne pourrez vous empêcher de remarquer la présence fugace mais récurrente de mystérieux matériaux aux étonnants pouvoirs. Et si la dernière nouvelle vous livrait leur secret ?"

Avis personnel: 

Je ne sais pas si je l'ai déjà dis mais je ne suis pas une grande fan des recueils de nouvelles. Je préfère vraiment quand une histoire est racontée du début à la fin avec tout pleins de détails. La première exception à cette règle fût "Il sera une fois" de Southeast Jones. Une fois encore je dois avouer que chez Séma Éditions, ils sont vraiment doués pour trouver et publier des perles rares. 
Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre lorsque j'ai commencé ma lecture, pour être honnête je n'avais pas lu le résumé. C'était une prèmire pour moi dans le Steampunk, je n'avais jamais lu ce genre avant. Je pourrais parler des nouvelles une par une mais je pense que ça gâcherai le plaisir de toutes les découvrir, donc je vais aborder cette oeuvre dans son entièreté. 

Je ne sais pas vraiment par où commencer. Dire que j'ai aimé ? Oui, c'est indéniable. Dans chaque nouvelle on est facilement captivé par l'histoire. Elles sont relativement différentes les une des autres, mais dans chacunes d'elles on retrouve un élément qui se trouve dans une nouvelle précédente. Cela fait comme un fil conducteur entre chaque histoire, et à la fin on découvre et comprend le "pourquoi du comment". On sent que l'auteur à tout fait pour rester cohérente dans ces écrits, pour justement trouver le bon équilibre entre la science et l'imaginaire. Le soupçon de fantastique donne envie de croire que ce qui est raconté a pu réellment se passer. C'est ce qui m'a vraiment plu, l'accord parfait entre les deux. Ce qui rend le receuil vraiment bien construit. 
J'ai adoré me retrouver parmis toutes ces époques, ces inventeurs et leurs oeuvres. J'aurais aimé naître au moment de ces découvertes et avancées scientifiques. Et dans ces histoires, j'ai vraiment eu l'impression de tout découvrir comme si j'y étais. C'est ce qui fait toute la magie de ce livre. Je pense que chacun imaginera ces histoires, chaques mots qui les composent, selon sa vison et son imagination. 

Il y a une nouvelle qui m'a particulièrement touché, "L'automate de Maître". Je l'ai trouvé tellement touchante, tellement belle et triste à la fois. Je ne saurais dire pourquoi celle là plus qu'une autre. 

Passons à la plume de l'auteur ! Son écriture est fluide, simple mais tout de même recherchée pour s'adapter au temps qu'elle décrit dans son oeuvre. 

Je ne pense pas que ce receuil s'adresse à un public en particulier. Chaque personne ayant de l'imagination peut le lire, ou qui souhaite découvrir le Steampunk.
Je tiens à remercier Séma Éditions et Southeat Jones pour ce partenariat. C'est un réel plaisir de découvrir et de voyager gâce à vous ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire