2 sept. 2015

Le monde de Charlie



Titre original : The perks of being a wallflower
De: Stephen Chbosky
Parution: 1er février 1999
Editions sarbacane
256 pages
Roman d'adolescence

Résumé:
Au lycée où il vient d’entrer, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas « raccord ». Pour son prof de Lettres, c’est un prodige; pour les autres, juste un freak. En attendant, il reste en marge – jusqu’au jour où deux étudiants, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, les filles, la fête : c’est tout un monde que Charlie découvre...

Avis:
LE roman par excellence, ce livre est une petite merveille. Il est d'une modernité incroyable, presque intemporel.
On se plonge dans le monde pas toujours facile de Charlie, un garçon attachant par sa douceur, son ignorance et son naturel sensible. Le livre est sous forme de lettres à une personne dont on ne connait pas l'identité. L'origine de son "problème" est une question qui dure jusqu’a la toute fin du roman, une fin pas très claire ( il m'a fallu plusieurs relectures pour confirmer mon hypothèse). Mais ce livre est d'une beauté, d'une simplicité et d'une poésie incroyable, une véritable leçon de vie sur l’acceptance.
Il y a par ailleurs beaucoup d'allusions à de grandes œuvres littéraires américaines qui sont incroyables ( comme l'attrape cœur de Salinger ).
Ce livre m'a tellement émue qu'il est difficile de dire toutes les raisons qui en font mon livre préféré.


Le film:
Le monde de Charlie à été adapté au cinéma en 2012. Un roman culte aux États-Unis avec plus d' 1 million d'exemplaires vendus, devenu un film événement avec Logan Lerman, Emma Watson et Ezra Miller, par les producteurs de Juno. 
(source: amazon)

Citations:
"Nous acceptons l'amour que nous croyons mériter"
"Mon docteur m'a dit qu'on ne peut pas choisir d'ou on viens mais qu'on peut choisir ou on va"
« Donc, je suppose que nous sommes qui nous sommes pour beaucoup de raisons. Et peut-être que nous ne saurons jamais la plupart d'entre elles. Mais même si nous n'avons pas le pouvoir de choisir d'où nous venons, nous pouvons toujours choisir où aller de là. On peut toujours faire des choses. Et nous pouvons essayer de se sentir bien par rapport à ça.»

Aucun commentaire:

Publier un commentaire