15 janv. 2016

A comme Aujourd'hui





Titre original: Every Day
Auteur: David Levithan
Date de 1ère parution en France: 12 Septembre 2013
Éditeur: Gallimard Jeunesse
Collection: Pole Fiction
438 pages



Résumé:
"Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une nouvelle vie, et ne dispose d'aucun moyen de savoir qui sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n'empruntera cette identité que le temps d'une journée. Aussi incroyable que cela puisse paraître, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence : ne pas s'attacher, ne pas se faire remarquer, ne jamais s'immiscer dans la vie de l'autre. Jusqu'à ce qu'il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu'il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, il n'est plus question de subir : il tente par tous les moyens de la revoir, quitte à bouleverser la vie de ses hôtes. Car A a enfin croisé quelqu'un avec qui il veut être jour après jour..."


Avis personnel:

Alors voilà, je l'ai fini il y a à peine 2h mais j'écris déjà ma chronique dessus pour que vous ayez mon ressenti à chaud.
Ce livre est un cadeau que j'ai eue à noël (je l'avais demandé) parce que le résumé me plaisait et que j'en avais entendu parler sur Booktube, il me tentait vraiment. Je l'ai commencé quelques semaines après l'avoir reçu simplement parce que je n'avais pas le temps, mais voilà que d'un coup j'ai eue un envie puissante de le lire. On rentre vraiment vite dans l'histoire et c'est pour ça que ce livre se lis vite. C'est spécial, du jamais vu, ça change, j'aime bien.
Comme vous le savez,ou peut être pas, je n'aime jamais la fin des livres, elles me déçoivent souvent, cette fin çi, on se demande comment elle va être, on envisage plusieurs possibilités, la fin est plutôt réussie je l'avoue. Même si c'est pas ce à quoi je m'attendais, je ne peux pas dire que ça ne soit pas une bonne fin. Vous verrez, si vous lisez ce livre, que parfois on plonge complètement et on lit une centaine de pages sans s'en rendre compte, il y a des beaux moments, que je vais essayer dans la mesure du possible, de vous mettre en citations en dessous.
Quand on lis la genèse de A comme Aujourd'hui, on est un peu surpris, David L. a écrit son livre au fur et à mesure sans vraiment savoir ce qu'il adviendrait par la suite, il ne savait jamais en qui allait se réveiller A le lendemain, c'est intéressant de savoir cela parce que on fait un lien avec l'écriture qui paraît justement spontanée. J'adore la façon qu'il a d'écrire.
C'est un livre que je vous recommande franchement. On passe à travers tout plein de vies différentes et c'est vraiment...je sais pas...instructif, de voir tous ces cas, tu te dis que toi t'es un parmi d'autres et que la personne qui paraît la plus saine peut s'avérer être la plus mal à l'aise.
Enfin je trouve qu'on apprendre beaucoup à se remettre au question, dans le sens, nous au milieu du tas.

Citations:
"Contemplez le centre de l’univers, vous y verrez le vide. Un vide glacial. En fin de compte, l’univers se fiche de nous. Le temps se fiche de nous. Pour cette seule raison, nous nous devons de prendre soin les uns des autres."

"Certaines personnes croient que la maladie mentale est une affaire d'humeur, de personnalité. Elles pensent que la dépression est une forme de tristesse, que la névrose obsessionnelle est l'apanage des gens coincés.
Elles s'imaginent qu'on peut choisir, contrôler ça.Je sais à quel point cette idée est fausse."


"Parfois, j'ai peur de m'être déjà perdu. Peur que le fait d'être avec toi soit devenu si constitutif de ce que je suis que, si nous devions nous séparer, je n'existerais plus. Je réserve cette pensée pour les moments d'immense insatisfaction. Je n'ai jamais eu l'intention de dépendre autant de quelqu'un."

"Je voulais que l'amour puisse vaincre toutes les difficultés. Mais, seul, l'amour ne peut rien. C'est à nous qu'il incombe de surmonter les obstacles. "

Aucun commentaire:

Publier un commentaire