31 déc. 2016

Vladimir Sergueïevitch




Titre: Vladimir Sergueïevitch, La Quête Héroïque du mangeur de pommes
Auteur: Matthieu Sylvander
Date: 2010
L'école des loisirs
illustrations d'Anaïs Vaugelade
95 pages


Synopsis:

Vladimir Sergueïevitch préfère les pommes à la viande. Dans la respectable famille des Noirs Seigneurs de l'Oural, on n'a jamais entendu parler d'un tel cas. Impossible d'être végétarien quand on est le fils de Sergueï Ivanovitch, le loup noir et féroce. Pour prouver à son père qu'il peut lui aussi devenir un loup sanguinaire, Vladimir décide d'entreprendre une Quête Héroïque. Il veut semer la terreur sur son passage et partir à la recherche des mystérieux Brardbordgargs au nom imprononçable, dont il rapportera les peaux. Escorté de son précepteur et de sa cousine, Vladimir se met en route. Dans son sac, il a emporté des pommes, de la salade, des carottes, du poivre, des allumettes, et un couteau pour couper les pommes. Il ne craint rien, ni personne.

Avis:

En cette fin fin fin d'année j'ai essayé de lire quelques lectures jeunesse (bah oui, c'était Noël, c'était retour en enfance, c'était bien). En me baladant donc dans les rayons, j'ai trouvé ce livre, et le titre m'a interpellé. J'ai trouvé ça drôle et ça m'a intéressée assez rapidement, et hop me voilà déjà en caisse.
C'est l'histoire d'un loup qui mange des pommes. Et au début ça choque assez qu'il ne soit pas un carnivore surtout que son père est le grand prédateur des forêts que tout le monde redoute. Pour prouver qu'il est fort et rendre fière son père et son peuple, il se lance dans une aventure. Tout le cheminement et les aventures qu'il vit avec son précepteur et sa cousine qui l'accompagnent, c'est assez drôle ils s'en sortent toujours par des moyens loufoques. Les illustrations rajoutent quelque chose de vraiment spécial au livre. Je n'ai pas vraiment l'habitude de lire des livres dits " pour enfants" donc j'ai du mal à faire une critique constructive mais voilà, le fait est que j'ai assez aimé, oui c'est facile à lire mais franchement c'est drôle et c'est joli et ça change, j'ai aimé.
Ça se lit super vite.
Et puis un loup végétarien ça fait du bien. J'ai l'impression que assez délicatement ça soutient la cause végétarienne et au delà de ça ça montre combien il faut affirmer ses choix.
La fin est un peu décevante parce que justement elle va un peu à l'encontre de cette impression;
Quoi qu'il en soit, c'est vraiment un livre que j'aimerais offrir à des enfants qui commencent à lire.


Quelques Illustrations:






Aucun commentaire:

Publier un commentaire