11 mai 2017

~ Vampire City, Tome 1: Bienvenue en enfer ~


Titre : Vampire City, Tome 1: Bienvenue en enfer
Auteur : Rachel Caine 
Date de sortie : 3 janvier 2013 
Nombre de page : 358
Édition : Le livre de poche jeunesse (il est disponible également dans d'autres éditions) 

Le résumé

"A seize ans, Claire Danvers est une étudiante de génie, promise à un avenir brillant. Ses parents l'envoient pourtant s'enterrer à Morganville, dans une université au fin fond du Texas. Très vite, elle devient la souffre-douleur de la "mafia manucurée" du campus.
Claire trouve alors refuge dans la maison de ses rêves. Elle se lie bientôt d'amitié avec ses trois colocataires, Eve la gothique, Shane le rebelle au coeur tendre et Michael, musicien de prodige qui ne sort qu'après le coucher du soleil.
Mais Claire n'est pas encore tirée d'affaire. Car à Morganville, certaines personnes ont les dents longues et, la nuit, les ombres sont habités..."


Ce que j'en ai pensé

Après une très longue période sans lire de bit-lit ni même de fantastique ou fantasy, je décide de me remettre dans le bain avec la saga Vampire City (Non, sérieux ? On aurait jamais deviné avec le titre de la chronique tien !) .

Je ne sais pas vraiment si j'ai aimé ou non. De vous à moi, je suis allée jusqu'au début du tome 3 mais j'ai vite lâché l'affaire quand j'ai vu le nombre de tome que contient cette saga. Je ne peux pas dire que mon avis sur cette histoire est totalement négatif. La découvert des personnages est vraiment appréciable, on s'attache vite à eux. Je trouve aussi qu'il est facile d'entrer dans l'histoire mais il est tout aussi facile d'en sortir.

Claire est une une jeune femme intéressante, on se rend vite compte que l'image qu'elle dégage d'elle est différente de sa personnalité. Elle est la victime des pestes de son lycée mais elle est capable de foncé tête baissé dans un repère de vampires si l'un de ses amis y est (ce n'est pas un spoil). Vivre avec Michael, Shane et Eve lui apprend s'affirmer en tant que personne, la fait un peu plus murir sur le plan émotionnel et sociale. 

Le fait que la ville envahie de vampire et que toute le monde leur obéit, change des clichés que l'on retrouve facilement dans d'autres livre. Celui, par exemple, de la fille qui découvre l'existence des vampire par inadvertance et qui doit garder le secret. La pour le coup c'est toute la ville qui doit garder le secret ! 

Certains événements de l'histoire sont assez prévisible mais ça ne gâche pas réellement le plaisir de les découvrir. 
Je me dis que si je n'ai pas accroché tant que ça c'est surement parce que c'est de la bit-lit pour ados et que j'ai malheureusement été habituée à celle pour adultes. Néanmoins, je ne dis pas que c'est un genre dans intérêt et principalement réservé pour les 14/16 ans. 

Si je devais donner une note sur 10 je pense que je mettrais un bon 6 puisque je ne peux juger sur l'entièreté de la saga. 
Évidement, je ne peux pas réellement juger l’écriture puisque c'est une traduction mais comme je l'ai dis un peu plus haut, on peut entrer facilement dans l'histoire. 

Cette histoire peut plaire aux fans des dents pointues mais aussi à ceux qui souhaiteraient rentrer tout doucement dans cet univers. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire