12 févr. 2018

A Bord du Darjeeling Limited #Film1








Coucou, c'est assez inhabituel, du jamais vu sur le blog mais j'avais rapidement envie de vous parler du dernier film que j'ai vu qui est un film réalisé par Wes Anderson en 2008 (Avec Adrien Brody mi amor).



Petit Synopsis (fourni gentillement par AlloCiné):


Trois frères qui ne se sont pas parlé depuis la mort de leur père décident de faire ensemble un grand voyage en train à travers l'Inde afin de renouer les liens d'autrefois.
Pourtant, la "quête spirituelle" de Francis, Peter et Jack va vite dérailler, et ils se retrouvent seuls, perdus au milieu du désert avec onze valises, une imprimante, une machine à plastifier et beaucoup de comptes à régler avec la vie...
Dans ce pays magique dont ils ignorent tout, c'est alors un autre voyage qui commence, riche en imprévus, une odyssée qu'aucun d'eux ne pouvait imaginer, une véritable aventure d'amitié et de fraternité...


C'est le deuxième Film de Wes Anderson que j'ai vu, après Le Grand Budapest Hôtel, dont j'avais adoré l'esthétique très colorée.
L'expérience s'est renouvelée, je suis en mesure de confirmer tout ce que j'avais aimé après ma première expérience cinématographique avec Wes Anderson. Des couleurs de dingue, à couper le souffle. Surtout que ce film se déroule en Inde alors je vous laisse imaginer le nombre de couleurs que l'on voit défiler. Ça fait vraiment du bien aux petits yeux. J'adoooore!
 ème poit, la symétrie. C'est quelque chose qui m'avait beaucoup marqué et que j'ai retrouvé avec joie. J'apprécie grandement cette symétrie des plans. On voit le perfectionnisme dont doit faire preuve Wes Anderson parce que c'est vraiment dingue et j'adore ce qui est symétrique. Ce sont des plans que j'adore regarder. Ils ressemblent presque à des tableaux, on peut faire des arrêts sur image quand on veut ce sera toujours tellement délicatement esthétiquement parfait. De plus j'ai une nouvelle fois pu constater des apparitions furtives de personnalités telles que Natalie Portman ou Bill Murray (pour ne citer qu'eux). Ce qui est assez drôle c'est que ces célébrités ne font que passer, en quelques secondes elles sont déjà parties et on se retrouve la bouche grande ouverte: "oh mais je te connais toi !" Hop trop tard.
Le seul point négatif que j'ai ressenti dans les deux films que j'ai vus est le scénario. Quand je regarde un film j'ai envie d'y croire et de m'investir émotionnellement, c'est quelque chose que j'ai du mal à faire dans les films de Wes Anderson car ses réalisations sont vraiment loufoques. C'est un style vraiment particulier. Il faut aimer!

Si je vous conseille Wes Anderson c'est avant tout pour toutes ces couleurs qui vous pètent la rétine et vous donnent des feux d'artifices au cerveau.
Je vous conseille plus Le Grand Budapest Hotel pour commencer!









Je vous laisse donc avec quelques images du Film A Bord Du Darjeeling Limited (des bisous):






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire